La formation en vue d’obtenir un BAFA ou Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur peut être financée par des organismes privés ou publics. Parmi ces derniers, il convient de citer Pôle Emploi.

Quelles aides pour le BAFA?

Pôle Emploi est une organisation qui octroie des aides publiques à certaines catégories de personnes. Il propose par exemple des aides financières à ceux ou celles qui suivent une formation pour l’obtention du BAFA. Il faut reconnaître que ce type de brevet ne fait pas vraiment partie des formations professionnalisante. De plus, les frais engendrés par la formation ne sont pas... trop importants. Pour ce brevet, Pôle Emploi propose l’ARCE ou aide à la reprise ou à la création d’entreprise. Pour pouvoir en bénéficier, il faudra remplir certaines conditions. Afin d’en savoir davantage, il est mieux d’approcher les conseillers de l’association.

À quoi l’ARCE est-elle destinée?

D’après les études, la moitié des entreprises a été créée par des demandeurs d’emploi. Si la personne est inscrite à Pôle emploi, celui-ci lui peut lui accorder des financements qui vont lui permettre de lancer un projet de création en toute facilité. En ce qui concerne le BAFA, cette organisation appuie les projets d’emploi liés au domaine de l’animation. Il peut s’agir d’une campagne de sensibilisation, d’une campagne publicitaire ou autre. Le but de Pôle emploi est de veiller à ce que le titulaire du brevet d’animation puisse exercer ses fonctions correctement et dans les meilleures conditions.

Comment se déroule le versement?

Les aides financières à titre d’ARCE offertes par Pôle emploi peuvent être versées à différents stades de la formation. Cela peut aussi dépendre de la situation du bénéficiaire. Il y a des cas où l’ARCE est octroyé avant le stage théorique suivi par la personne. Le candidat peut également recevoir la somme convenue après ce stage. Sinon, il ne l’obtiendra qu’à la fin de sa formation en animation. Il est à noter que les conditions de ces types d’aides sont définies par le Ministère des sports, de l’éducation populaire, de la vie associative et de la Jeunesse.

Les modalités de versement

En règle générale, l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise est octroyée en deux temps. La première tranche est versée à la date du début de l’activité du BAFA. Le reste est envoyé le second six mois.

Les conditions de l’ARCE

Pour qu’un titulaire du BAFA puisse bénéficier d’une ARCE du Pôle Emploi, il doit avoir bénéficié d’une ACCRE. Il s’agit d’une aide destinée aux repreneurs d’entreprises ou aux chômeurs créateurs.

En somme, Pôle Emploi propose une ARCE à tous ceux qui souhaitent couvrir leur frais de formation pour l’obtention d’un BAFA. Une fois décidé, le demandeur devra rencontrer les conseillers de l’organisme pour la constitution du dossier.

Autres aides de Pôle Emploi disponibles :

Création d’entreprise
Formation / Financement formation
Auto-entrepreneur
Étudiants
Achat de voiture
Liste de toutes les aides

Photo Pole Emploi (Creative Commons)