Le choix de l’énergie renouvelable est bénéfique sur le long terme pour les ménages. Cependant, les travaux et les matériels coûtent relativement cher. Raison pour laquelle plusieurs organismes aident les familles dans l’exécution de leur projet.

Les subventions de l’ANAH

L’ANAH participe à l’allègement des dépenses en énergie grâce à son programme « habiter mieux ». Les subventions représentent 35 à 50 % du montant total des travaux. Elle donne également une prime allant jusqu’à 2000 euros pour les ménages qui ont opté pour l’énergie verte. Il faut être propriétaire d’un logement de... 15 ans et plus pour en avoir recours. De plus, les travaux doivent être impérativement exécutés par un professionnel recensé. La subvention est accordée à condition que les travaux n’aient pas été commencés avant la demande de subvention.

La réduction des TVA

L’État offre une réduction des TVA liées à l’achat des matériels, au frais de transport et à la main d’œuvre aux propriétaires et locataires qui décident la rénovation énergétique de leur foyer. Cette diminution est de 5.5 à 10 % pour les installations en vue d’une transition énergétique. Elle est de 20 % pour les grands travaux qui peuvent durer deux ans. Pour être éligible à l’aide, le bâtiment doit être âgé de plus de 15 ans.

L’accès à l’éco prêt taux zéro

Pour remettre un logement aux nouvelles normes énergétiques, les institutions bancaires proposent un prêt, avec zéro intérêt. Le but est d’encourager les familles à améliorer la performance énergétique de leur maison construite il y a 15 ans. Le prêt est accordé selon le revenu du foyer et peut être remboursé pendant 10 ans. Néanmoins, son total ne dépasse pas les 30 000 euros.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Cette aide est destinée aux logements de plus de 2 ans. Elle permet une diminution de 30 % sur l’impôt sur le revenu des foyers qui ont octroyé un prêt pour l’innovation énergétique de leur habitation. Le montant de l’aide est plafonné à 8000 euros pour les personnes seules et 10 000 euros pour les couples, dans une période de 5 ans.

L’exonération de taxes foncières

L’État offre une exonération de taxes foncières aux ménages qui désirent se lancer dans la rénovation énergétique de leur maison. Pour bénéficier de la réduction, le bâtiment doit avoir plus de 25 ans. Le taux de diminution de la taxe est de 50 à 100 % durant 5 ans. La famille peut donc économiser entre 10 000 à 15 000 euros durant cette période. Pour obtenir cette exonération, il faut s’adresser aux services des impôts.

Aides financières pour logement disponibles:

Rénovation de logement
Aide au logement
Toutes les aides financières au logement
Logement étudiants
Travaux de rénovation
Trauvx d’assainissement
Travaux amélioration de l’habitat
Emprunter pour louer un logement

Photo bpmm (Creative Commons)