Aides financières pour le logement

Le logement est l’une des priorités de tout état qui a une vocation sociale. En France, le manque de logements décents est considéré comme un véritable fléau de la société. C’est un des signes avant-coureurs de la pauvreté. Pour combattre la précarité dans son ensemble, l’aide au logement devient une nécessité. Ainsi, l’état français a mis au point différents types d’aides financières pour faciliter et démocratiser l’accès au logement.

Dans sa politique de développement, l’État français attribue des aides au logement. Il existe trois principales aides financières au logement : les Allocations Logement, les Aides au financement des cautions et dépôts de garantie, ainsi que les Aides et Prêts pour l’amélioration de l’habitat.

Aide financière au logement : les allocations logement

L’APL

L’aide personnalisée au logement est attribuée aux personnes de faibles ressources quelque soit la situation familiale dans laquelle elles se trouvent. L’APL est versée au locataire, colocataire ou sous-locataire (déclaré) d’un logement conventionné pour...





réduire la charge de leur loyer. Alternativement, elle aide au paiement des mensualités d’un emprunt destiné à acquérir un logement.

L’APL est une aide destinée aux personnes habitant un logement conventionné avec l’État. C’est une allocation qui vise à réduire soit le montant du loyer, soit celui des mensualités de crédit immobilier. Cette aide financière est versée en fonction du logement (la nature du logement) et de la composition de la famille (les membres de la famille). L’APL s’adresse aux locataires ou colocataires d’un logement conventionné, ou à un propriétaire s’il a bénéficié d’un prêt conventionné pour acheter son logement, ou encore à résident en foyer d’hébergement conventionné. Toute personne résidant dans un logement conventionné bénéficie de l’APL qu’elle ait ou non personne à charge, et quelle que soit sa nationalité et sa profession.

L’ALF

L’aide de logement familiale (ALF) vise particulièrement les ménages ou les personnes ayant des parents à charge. L’ALF est similaire à L’APL sauf qu’elle s’adresse exclusivement aux personnes qui bénéficient déjà des allocations familiales.

Les bénéficiaires des allocations familiales et de l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé figurent parmi les personnes pouvant demander l’Allocation de logement familiale. Ce type d’aide est réservé pour les personnes ayant à charge un enfant âgé de 21 ans maximum. L’ALF est également réservé aux personnes ayant à leur charge un ascendant âgé de 60 ans minimum, ou un ascendant/ descendant victime d’un handicap. L’ALF vise aussi à aider les jeunes ménages. Elle est octroyée aux jeunes couples (mariés depuis 5 ans maximum) sans enfant à charge, et dont le mariage a eu lieu avant le 40e anniversaire de chaque époux.

L’ALS

L’ALS ou Allocation de Logement Social concerne essentiellement les jeunes, les étudiants, les ménages sans enfant à charge, les personnes âgées ou handicapées. Peu importe la nationalité, la situation matrimoniale, et sa profession, toute personne appartenant au profil mentionné en haut peut bénéficier de l’ALS.

L’allocation de logement sociale (ALS) est attribuée à des personnes (autre que des familles) qui ont des revenus très faibles. Même des personnes n’ayant pas la nationalité française peuvent aspirer à cette aide (si elles ont un titre de séjour en cours de validation).

Aide financière au logement : les Aides au financement des cautions et dépôts de garantie

Parmi les aides financières au logement, on trouve également les aides qui concernent le financement des cautions et dépôts de garantie. Ce type de financement regroupe les FSL ou Fonds de Solidarité pour le Logement, l’Avance loca-pass, la Garantie loca-pass, et la garantie des risques locatifs ou GRL.

Le FSL

Le FSL a été conçu dans le but d’aider les personnes en difficulté à accéder à un logement. Le FSL finance, entre autres, le dépôt de garantie (sauf si la personne a déjà bénéficié de l’avance loca-pass) et la caution qui est le garant du paiement des loyers et charges. Les dépenses relatives au déménagement, à l’assurance habitation, et aux frais d’équipement en meubles sont également prises en charge par le FSL.

L’Avance loca-pass

L’Avance loca-pass finance le dépôt de garantie exigé par le propriétaire lors de l’entrée dans les lieux. Cette aide s’apparente à un prêt. Les employés des entreprises du secteur privé non agricole, les retraités de ces entreprises, et les jeunes, chercheurs d’emploi, en contrat de travail… sont concernés par cette aide.

Aides financières pour l’amélioration de l’habitat

D’autres aides sont également octroyées par l’État, telles les aides et prêts pour l’amélioration de l’habitat. Ces différentes sortes d’aides visent toutes à offrir l’occasion d’accéder à un logement habitable.

Aides financières pour logement accessibles :

Rénovation de logement
Aide au logement
Logement étudiants
Rénovation énergétique logement
Travaux de rénovation
Trauvx d’assainissement
Travaux amélioration de l’habitat
Emprunter pour louer un logement

Photo bpmm (Creative Commons)

2 Replies to “Aides financières pour le logement”

  1. bonjour, ben si je suis enceinte et qu je voudrais qu’on m’aide pour payer une partie du loyer quel sont les demarches a faire svp?

  2. Peut-on cumuler toutes ces aides au logement? J’ai vraiment de la difficulté à finir les fins de mois et une aide ne sera pas suffisant c’est sur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *