Crédit pour interdit bancaire

Le crédit pour interdit bancaire est celui accordé à une personne fichée. L’obtention d’un crédit en étant interdit bancaire est tellement difficile. Lorsque vous vous trouvez dans ce cas, vous êtes pratiquement interdit de crédit parce que les établissements de crédit pour chaque demande de crédit consultent le FCC (Fichier Central des Chèques) et vérifient si vous avez fait l’objet d’émission de chèques refusés. Néanmoins, il existe plusieurs types de crédit pour interdit bancaire que nous vous proposons ci-dessous.

Le prêt personnel est la formule de crédit non affecté (prêt dont vous pouvez disposer librement) la plus répandue, il est accordé directement par un établissement de crédit et se...





rembourse en mensualités égales pendant la durée prévue au contrat. Si vous disposez d’un bien, vous êtes alors dans le cas du crédit pour Interdit Bancaire Propriétaire, il vous est donc possible de faire un prêt personnel avec des chances d’acceptation en mettant votre bien immobilier en garantie. Cependant, ce type de crédit peut vous revenir assez cher si vous avez des garanties que vous devez négocier et renégocier, car plusieurs organismes de crédit seront intéressés par votre dossier donc faites jouer la concurrence. Toutefois, il est utile de réfléchir avant de contacter un crédit, car cela vous engagera pour une longue durée.

Si vous ne disposez pas de bien immobilier, vous êtes alors dans la catégorie du crédit pour interdit bancaire locataire et là, ça devient très difficile qu’un établissement vous fasse confiance et prenne le risque de vous accorder un crédit. Pour vous en sortir (sauf gagner au loto ou hériter une fortune !), vous êtes quasiment obligé d’avoir recours au rachat de prêts à la consommation (prêt personnel, revolving…). La demande de crédit aura peu de chance d’être acceptée, mais cela n’empêche pas d’essayer !

Rachat de prêt personnel avec trésorerie supplémentaire

Le rachat de prêt personnel avec trésorerie supplémentaire, elle va vous permettre d’obtenir en plus de la différence entre les mensualités de remboursement de vos prêts en cours et celle du prêt unique de consolidation, une différence qui peut atteindre 60 % de l’ensemble des mensualités, une somme de trésorerie complémentaire que vous choisissez selon vos besoins pour financer un projet ou assurer le remboursement de vos anciens dus. Cela vous aidera donc à améliorer considérablement votre pouvoir d’achat.

Ouverture d’un compte bancaire à l’étranger

La dernière solution proposée est l’ouverture d’un compte bancaire à l’étranger. Puisque les fichiers de la banque de France ne sont accessibles que par les banques françaises, vous pouvez ouvrir un compte bancaire à l’étranger pour obtenir un crédit. Mais les conditions d’acceptation d’ouverture de compte à l’étranger (Suisse, Belgique…) exigent que vous soyez résident, sinon elle est onéreuse. Par exemple, pour l’ouverture d’un compte bancaire en Suisse, on exige un dépôt de plus de 600 000 euros. La chance d’acceptation d’une demande de prêt en étant interdit bancaire par les banques et organismes de crédit est très minime. Réfléchissez bien et ne vous faites pas tromper, vous ne devez rien payer comme frais de dossier avant la signature du prêt interdit bancaire.


Différentes solutions à consulter maintenant :

Crédit pour interdit bancaire locataire
Rachat de crédit pour interdit bancaire
Aide au besoin d’argent pour interdit bancaire
Rachat de crédit pour FICP

Photo par CafeCredit.com (Creative Commons)

2 Replies to “Crédit pour interdit bancaire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *