Aides du Conseil Général pour auto-entrepreneur

Si vous êtes à la recherche de financement pour votre projet de création d’entreprise ou d’auto entreprenariat, sachez trouver le bon tact pour avoir des fonds, obtenir un prêt ou une prise de garantie.

Une Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise, Pôle Emploi

En tant que demandeur d’emploi chez Pôle Emploi, vous avez droit à des allocations de chômage. Celles-ci peuvent vous être versées directement sous forme de capital de démarrage de votre projet. Mais elles peuvent aussi se présenter comme une sorte de solde provisoire jusqu’à ce que... la rémunération de vos activités dépasse les 70 % de votre salaire.

Un Prêt à Taux Zéro ou PTZ

L’État vous offre le droit de bénéficier d’un prêt à taux zéro si vous êtes bénéficiaire des minimas sociaux ou si vous êtes inscrit en tant que demandeur d’emploi. C’est une aide qui va de pair avec un prêt bancaire (supérieur au PLZ réclamé) que vous avez fait antérieurement. Vous devez également disposer d’au moins 50 % du capital de l’entreprise.

Ceci vous intéressera également :
Aides pour création d’entreprise
Aides pour jeunes créateurs d’entreprise
Aides de Pôle Emploi pour création d’entreprise
Aides Pôle Emploi pour auto-entrepreneurs

Un complément bancaire, OSEO

Vous pouvez bénéficier de ce genre de prêt ou complément bancaires quelle que soit votre situation (salarié, chômeur, étudiant, retraité). Cependant, vous devez avoir à votre disposition un prêt bancaire pour pouvoir calculer le taux du complément (moitié du prêt bancaire).

Un prêt d’honneur, France initiative

France Initiative vous accorde ce prêt pour vous aider à décrocher un prêt bancaire, ce qui est souvent difficile quand au tout début de votre projet, vous avez peu de moyens pour vous en sortir. Il s’agit d’un prêt sans taux d’intérêt ni garantie personnelle ou réelle.

Une subvention pour les demandeurs d’emploi handicapés

Après avoir effectué 250 heures de formation en gestion d’entreprise, un demandeur d’emploi handicapé peut recevoir cette subvention sans problème avec en bonus un complément. Il doit seulement détenir plus de 50 % des actions de l’entreprise.

Des crédits solidaires

Si vous êtes un jeune entrepreneur, vous pouvez recevoir un microcrédit complété par un prêt d’honneur à taux zéro à l’intention des caisses solidaires comme l’Adie ou la Nef. En prime, vous gagnerez un accompagnement tout au long de votre projet.

Une subvention pour validation du projet

Cette aide fournie par Bpifrance vous permet de concevoir vos plans d’action (business plan) et d’obtenir des partenariats. Ce financement comblera toutes vos dépenses avant la demande d’un prêt.

Un concours national ou régional

Si vous participez à un concours national ou régional au profit des jeunes créateurs d’entreprise, vous pourrez bénéficier d’un financement pour votre projet. Adressez-vous dans ce cas à l’OPPE.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)

2 Replies to “Aides du Conseil Général pour auto-entrepreneur”

  1. Svp je suis fem ki fait ds lagriculture et lelevage jaurais besoin dune aide financiere pr les achats des engins pour mon projet Svp je vis au Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.