Aides pour travaux d’isolation

Les travaux d’isolation sont indispensables pour favoriser une économie d’énergie dans une maison. Ce type d’investissement est même sollicité par l’État et pour motiver les gens à isoler leurs habitations, il leur octroie des aides financières.

Les aides disponibles pour travaux d’isolation

Les travaux d’isolation peuvent bénéficier des aides provenant de l’ANAH ou l’Agence Nationale de l’Habitat. En général, les personnes qui isolent leurs maisons ont le droit de bénéficier de subventions qu’il s’agisse d’une amélioration des logements locatifs ou des résidences principales...





des propriétaires occupants.

On peut également obtenir un prêt de la part de l’Action Logement. En principe, ce prêt est octroyé aux personnes qui effectuent des travaux visant à améliorer l’habitation, et ce, à condition qu’il s’agisse bien de la résidence principale.

En outre, il y a ce qu’on appelle prêt livret de développement durable. Ce type d’aide financière provient des banques et se traduit sous forme de prêt destiné à financer les travaux d’économie d’énergie du logement. Il faut savoir que ce type de prêt concerne seulement les travaux ciblés par le crédit d’impôt développement durable relatif à l’économie d’énergie.

Si on réalise des travaux d’isolation, on peut aussi bénéficier d’un prêt conventionné ou encore d’un prêt d’épargne logement. Le prêt conventionné est octroyé aux personnes qui souhaitent améliorer la performance thermique de sa maison. Quant au prêt d’épargne logement, il est destiné à financer les travaux visant l’amélioration du confort et l’économie d’énergie qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire.

Pour consulter plus d’aides en isolation, voir notre article Aides Financières pour Isoler sa Maison.

Les conditions d’obtention

Pour bénéficier des aides financières pour travaux d’isolation, on doit généralement respecter certaines conditions qui varient selon le type d’aide. Si on prend le cas de l’ANAH, elle attribue les subventions aux particuliers propriétaires en fonction des revenus qu’ils gagnent. Si ce niveau de revenu n’est pas compris dans la tranche fixée par l’agence, la personne concernée ne sera pas éligible aux subventions.

L’ANAH fournit généralement les aides et les subventions à condition que les logements isolés aient au moins 15 ans. En outre, les travaux doivent être effectués exclusivement par des professionnels du bâtiment et des artisans agréés et avec un montant minimum hors taxes de 1500 €.

Par ailleurs, si on veut obtenir un prêt travaux de l’Action Logement, on doit être un salarié assujetti. En effet, on doit travailler dans une société du secteur privé non agricole qui emploie plus de 10 salariés.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *