Aides financières pour passer le BAFA

Le BAFA ou le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur engendre des coûts assez importants qui risquent d’être pesants pour certaines familles. Pour pouvoir le passer en toute quiétude, il est souvent important de recourir à des aides financières.

Les Aides Publiques pour passer le BAFA

Aides de la CAF

Pour mieux passer le BAFA, on peut bénéficier d’aides publiques telles que la caisse d’allocations familiales. En général, la CAF est très généreuse...





vu qu’elle octroie des aides sans condition d’âge ou de ressources. Il faut quand même reconnaître que le plus souvent, elle fournit son aide seulement au moment du stage d’approfondissement. Les personnes qui ont décidé de suivre un approfondissement accueil de la petite enfance peuvent obtenir un montant plus élevé par rapport aux autres options.

Les bourses ministérielles

Il convient également de citer les bourses ministérielles proposées par l’État. Pour pouvoir en bénéficier, on doit se rendre auprès des services déconcentrés de l’État. Il peut s’agir de la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale ou encore de la direction départementale de la cohésion sociale. Il est à noter que pour obtenir ces bourses, on doit se soumettre à certaines conditions de ressources personnelles.

Les aides des banques

Bien qu’on n‘entend pas souvent parler, les gens qui veulent passer le BAFA peuvent également bénéficier des aides octroyées par les banques. Ces dernières peuvent alors donner une aide de 50 euros ou plus à la personne concernée ou tout simplement lui accorder la somme nécessaire dont celle-ci a besoin.

Les démarches pour obtenir les aides pour passer le BAFA

Pour bénéficier de l’aide octroyée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, on doit s’adresser à la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale pour une demande de bourse. Quant à l’aide de la CAF, on doit envoyer une demande auprès de la fédération des CAF. Dans le cas où on souhaite bénéficier d’une aide supplémentaire CAF, on a besoin de déposer une demande au sein de l’organisme de formation conventionné par la CAF.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *