Aides pour concours IFSI

Comme tous les étudiants méritants, les étudiants de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers ou IFSI peuvent bénéficier d’ aides financières. Cependant, ils ne peuvent pas jouir des mêmes conditions d’attribution de bourse que ceux des autres étudiants, à cause de leur rattachement au Ministère de la Santé et non au Ministère de l’Éducation. C’est le Conseil Régional qui fixe les taux et le barème des bourses pour les besoins matériels estudiantins.

La bourse des étudiants par le Ministère...





de la Santé

Le Ministère de la Santé accorde une bourse pour des étudiants remplissant des conditions diverses. Des barèmes sont établis depuis le mois de janvier 2005, elles sont propres à chaque pays. Afin d’obtenir cette aide, les étudiants qui la nécessitent doivent être aptes à remplir certaines exigences. L’inscription en formation de soins infirmiers est normalement obligatoire. En plus d’une nationalité française, ou d’une nationalité provenant d’un autre pays européen, ou juste encore, être un habitant régulier du pays.

Le gain de bourse ne cautionne pas l’âge, toutes les générations qui remplissent les formalités dites sont acceptées, l’étudiant doit bien sûr assister à tous les examens, et remplit le dossier de demande de bourse annuellement. Ce dossier peut être procuré dans le Conseil Régional ou sur le site internet officiel.

Des documents et des pièces justificatives sont en outre ajoutés, tels votre carte d’identité, votre passeport, vos documents bancaires comme les relevés, votre quittance au loyer, etc. Quant aux pièces justificatives, elles dépendent de votre situation. Après avoir rempli le dossier, vous êtes en devoir de les amener à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers, qui jouera un rôle d’intermédiaire ; c’est juste après vérification du conseil régional que vous aurez accès ou non à la bourse tant attendue.

Les diverses allocations d’études

Ces allocations sont offertes par les établissements de santé publique, privés, selon les circonstances. Cependant, la contrepartie fait toujours son jeu et sert après le gain du diplôme d’État. C’est au rôle de l’étudiant de suivre et de retrouver les démarches, d’obtenir les entretiens par tous les moyens et signer à la fin du processus le contrat d’assignation.

En outre, les stages sont aussi indemnisés. Pour la première année, elle est de 23 euros, ensuite 30 euros pour la deuxième, 40 euros pour la troisième et ainsi de suite. Ces montants englobent les frais de transport, et les autres prospectives lors du stage.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *