Le mariage est un événement sans second qui peut coûter une petite fortune. Les épargnes ne suffisent pas pour payer les coûts engendrés par la fête. Cependant, il existe des moyens efficaces pour financer ce plus beau jour de la vie.

Trouver des sponsors pour payer les frais de cérémonie

La sponsorisation est la méthode la plus simple pour avoir une fête somptueuse, mais les démarches sont parfois fastidieuses. Elle peut faire économiser jusqu’à plus de la moitié des coûts engendrés par la... cérémonie. Le principe du mariage parrainé est assez simple : les futurs mariés doivent trouver un grand nombre de prestataires prêts à offrir totalement ou en partie leurs services. En retour, le couple leur promet le maximum de publicité durant la réception. La recherche d’aides pour le financement d’un mariage est longue et peut très vite devenir démoralisante. Il faut alors commencer par trouver des arguments en béton pour conclure des accords de partenariat. Outre la négociation, l’acquisition des stratégies marketing est essentielle pour accroître la visibilité de l’événement auprès du public. L’idéal serait d’augmenter sa cote de popularité sur internet pour espérer se faire relayer par les médias.

Se tourner vers les proches

Il est possible de se tourner vers les proches pour le paiement des coûts du mariage, à condition qu’ils veuillent bien aider. La famille, surtout les parents, est la plus sollicitée. Traditionnellement, le père de la mariée couvre la totalité des dépenses occasionnées par la fête. Les deux familles peuvent aussi se partager de façon équitable les dépenses. Ainsi, tout le monde participe à l’élaboration de la fête, ce qui fortifie le lien entre les deux familles. L’inconvénient du mariage sponsorisé par les proches c’est que le couple n’a pas totalement son mot à dire sur la prise de décision. Les futurs mariés n’auront donc pas souvent leur mariage de rêve (par exemple le rêve d’un mariage écologique). Ils doivent faire preuve de ténacité pour que les bailleurs acceptent leurs requêtes.

Emprunter de l’argent pour financer soi-même ses noces

Pour avoir un mariage féérique, certains préfèrent payer eux-mêmes leur mariage, quitte à s’endetter. Ainsi, ils ne doivent rendre compte à personne, en ce qui concerne le budget du mariage. D’autres optent pour la méthode du don. Le jeune couple met une urne durant la réception pour recueillir les donations de ses proches. Cet argent servira ensuite pour le remboursement partiel ou total de son crédit.

Photo par lindsey child (Creative Commons)