Pourquoi investir dans le locatif meublé

obtenir du financement

De plus en plus d’épargnants et d’investisseurs français s’orientent aujourd’hui vers l’immobilier locatif qui demeure une valeur sûre, au vu de la législation incitative qui l’encadre ainsi que de la demande constante du marché. Cependant, s’agissant de rentabilité, beaucoup restent partagés entre l’option du locatif vide et celle du locatif meublé…

Vous voulez investir, ces lignes sont pour vous.

En effet, ces deux modes de location sont caractérisés par quelques différences en matière de réglementation, de fiscalité, de montants des loyers et de risque...





d’impayés, qui poussent plutôt à investir dans la location meublée. Passons en revue quelques atouts de cette dernière option.

Avantages du locatif meublé

Réglementation juridique.

À l’exception du cas où le meublé loué constitue la résidence principale du locataire, le bailleur dispose d’une grande souplesse pour fixer les conditions de location, notamment tout ce qui touche aux charges, au montant du loyer, à la durée du bail. Cette dernière, par exemple, est d’un an contre 3 ans pour la location vide. Elle peut même être ramenée à 9 mois lorsque le locataire est un étudiant, offrant ainsi au propriétaire la possibilité de récupérer son bien à court terme.

Fiscalité.

Contrairement au locatif vide où les loyers sont imposés en tant que revenus fonciers, les revenus du locatif meublé entrent dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Selon que le propriétaire opte pour le statut de LMP ou LMNP, et selon qu’il soit imposé sous le régime micro-BIC ou sous le régime réel, il pourra bénéficier d’un abattement de 50% ou de déduction des charges. Il pourra même songer à amortir la valeur de son patrimoine sur une durée raisonnable.

Revenus locatifs.

En moyenne, un logement meublé est loué de 10% à 20% plus cher qu’un logement similaire vide. Parfois, la différence peut aller jusqu’à 30% pour des locations de courte durée, surtout si le logement est situé dans une zone d’attractivité. Cependant, il faut bien sûr tenir compte des charges induites par le mobilier, les différents équipements nécessaires et autres entretiens.

Risques d’impayés.

Étant donné le type de demandeurs de ce genre de location, les risques sont minimes. En effet, il s’agit souvent de touristes, de professionnels en mobilité ou d’étudiants. Les loyers sont donc pris en charge en amont, et respectivement, par une agence, une entreprise ou une caution parentale.

En conclusion, autant d’avantages, conjugués à une forte demande sur le marché pour le meublé, font que cette option d’investissement est assurément la plus rentable dans le secteur de l’immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *