Aides pour la garderie

Les parents qui envoient leurs enfants à la garderie peuvent bénéficier de certaines aides afin de régler les frais de garde. Les aides varient selon la situation des parents.

Le complément libre-choix d’activité

C’est une aide qui est versée dans le cadre la PAJE ou la prestation d’accueil du jeune enfant. Elle est versée à un parent qui ne travaille pas ou qui a un emploi à temps partiel dans le but de l’aider...





à régler les frais de la garde de son enfant de moins de 3 ans, qu’il s’agisse de l’emploi d’une assistante maternelle à domicile ou de l’envoi de l’enfant à la garderie. Versée par la CAF, cette aide financière est de 339,94 € pour un parent qui ne travaille pas. Pour en bénéficier, le parent doit toutefois justifier avoir réglé au moins 8 trimestres de cotisations vieillesse durant une activité professionnelle.

Le complément libre-choix de mode de garde

Versé également dans le cadre du PAJE, le complément libre-choix de mode de garde s’adresse aux parents qui continuent à travailler après la naissance de leurs enfants. Cette aide financière est destinée à payer la garde d’un enfant par une assistante maternelle agréée, mais les parents qui optent pour la garderie bénéficient également d’une prise en charge des frais par la CAF. En effet, cette dernière prend en charge une partie des frais de garde de l’enfant à la garderie. Généralement, 15 % des frais restent à la charge des parents.

Le crédit d’impôt

Pour bénéficier du crédit d’impôt sur le revenu qui équivaut à 50 % des sommes versées pour la garde de l’enfant, les parents doivent inscrire leur enfant de moins de 7 ans dans une crèche, une halte-garderie ou un autre établissement de garde. Tous les parents peuvent bénéficier de cette réduction d’impôts, qu’ils soient parents mariés, parent célibataire, parents divorcés, parent veuf et parents pacsés, à la seule condition d’avoir été inscrits en tant que demandeurs d’emploi pendant au moins 3 mois durant l’année des dépenses.

Les autres aides existantes

Certains employeurs offrent une aide financière aux employés qui ont des enfants de moins de 3 ans qui vont à la garderie. Cette aide peut prendre la forme d’un CESU préfinancé.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *