Aides pour aide à domicile

Les aides à domicile ont été attribuées par l’État pour améliorer les conditions de vie des familles. Quelles sont les différentes formes d’aide?

Les aides fournies

Il existe différents types d’aides. La première est l’Allocation Personnalisée d’Autonomie sous le sigle APA. On a ensuite l’Aide à l’habitat proposé par la CNAV. Certaines aides sont spécifiques, s’agissant par exemple de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH). La première, qui est l’APA est une prestation...





intéressante pour les personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie.

Pour obtenir cette aide, il faut simplement suivre les démarches. Il suffit alors de remplir des demandes auprès des CCAS et du CLIC. Quant au CNAV ou Caisse Nationale d’Assurance-Vieillesse, elle s’occupe de l’aide financière des personnes qui n’ont pas bénéficié des aides de l’APA. Ces gens qui sont presque à la retraite, mais qui doivent toujours travailler pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles bénéficieront des aides versées par cet organisme. Ce service est strictement réservé aux individus de moins de 55 ans. Quant au PCH, elle concerne les besoins liés à la dépendance, et l’âge requis est de 60 ans maximum.

Informations importantes sur le maintien au domicile

Le principe de ce maintien est que la personne âgée ou dépendante puisse rester chez elle dans un cadre bien tranquille et bien aisé. L’aide financière est souvent utile pour assurer cette tranquillité de vie. Faites votre demande chez CLIC ou auprès d’une entité similaire. Par la suite, attendez le mois après la demande pour recevoir une équipe médicale qui va évaluer les dépendances de la personne concernée. La décision prise par les services d’aides sera prise en fonction de la situation de la personne concernée.

Si le dossier de la personne n’est pas pris en compte par l’APA, elle peut créer un compte dans les autres associations et organismes. Dans ce cas, l’aide reçue peut avoir un maximum de 3 000 euros l’année. Elle peut servir pour la rénovation de la maison, pour les divers travaux ainsi que les prestations et services obligatoires à entreprendre. Les hospitalisations peuvent aussi être prises en charge selon les résultats de l’enquête entreprise par l’entité vis-à-vis du sujet retraité.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *