Formation pour salariés CIF

La formation pour les salariés par le biais du Congé Individuel de Formation ou CIF peut se définir comme étant une formation permettant à tout salarié, en plein service, de poursuivre ses études ou de suivre des formations hors de son lieu de travail. À noter que cela est à titre individuel.

La formation doit permettre au travailleur d’acquérir de nouvelles connaissances, d’avoir plus de capacité et de qualification. Aussi, la formation doit présenter de nouveaux horizons en termes de culture et de...





vie sociale à l’exécutant. Elle peut se faire totalement ou en partie pendant la période de travail. Il est important de marquer que le CIF est une autorisation d’absence au travail rémunéré permettant au travailleur de s’améliorer grâce à la formation pendant l’exercice de son travail.

Conditions d’accès au CIF (congé individuel de formation)

Pour accéder au CIF, des conditions s’avèrent nécessaires. Il est obligatoire que l’intéressé soit salarié en Contrat à Durée Indéterminée (CDI). Cela afin de déposer la demande de congé individuel de formation. De plus, l’ancienneté au sein du lieu de travail compte. Il doit être d’au moins 2 ans successifs et 12 mois de statut en tant que salarié en entreprise. Il est aussi possible que l’intéressé soit en Contrat de travail à Durée Déterminée (CDD). Cependant, il devra avoir le statut d’employé en activité depuis au moins 2 ans en 5 ans dont les 4 mois passés en CDD. Ce qui fait que le salarié doit être en possession d’un bordereau individuel d’accès à la formation. Celui-ci est remis par son employeur.

Démarches pour formation CIF (congé individuel de formation)

Le plan de formation en CIF est adopté plus tôt. C’est un ensemble de bilan et de suivi des compétences acquises et des actions de formation à réaliser par l’employeur pour ses employés. L’établissement de ce plan est tout à fait libre. Comme dans toute formation, le salarié est en mission de réaliser une tâche professionnelle qui lui est confiée. Ce qui ne sous-entend pas qu’il a abandonné son travail. Au contraire, il reste en relation permanente avec son employeur tout en gardant sa situation juridique. Ce qui fait de lui un travailleur en formation rémunéré et ayant un bon statut professionnel. Son avantage est qu’il acquiert de nouvelles connaissances et est toujours rémunéré et bénéficie de sa protection sociale comme d’habitude. Une fois la formation terminée, le salarié reprend son travail comme il se doit et comme il a été indiqué dans le contrat de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *