Aides financières pour les moins de 25 ans

Les jeunes de moins de 25 ans sont considérés comme étant des débutants dans le marché du travail et dans le domaine économique. Ce qui fait qu’ils ont besoin d’aides financières.

Les moins de 25 ans et l’aide financière

On appelle moins de 25 ans les personnes qui n’ont pas encore atteint l’âge de 25 ans. L’aide financière est rare dans ces cas là. Rares, parce que les institutions spécialisées évitent une catégorie de personnes à cause de leur statut. Les jeunes de moins de 25ans ont toujours eu du mal à trouver une...





aide financière. En fait, les aides financières peuvent se présenter sous la forme de prêts, de bourse… accordée par l’état à des jeunes pour les soutenir soit dans leurs études, leurs équipements ou pour financer un projet professionnel. Le plus souvent, les entreprises sont réticentes à aider les jeunes de moins de 25 ans dans leur projet d’entreprenariat parce qu’ils sont inexpérimentés et se retrouvent rapidement en situation difficile.

Par contre, pour les jeunes de moins de 25 ans qui ont un emploi bien rémunéré, les aides financières arrivent plus facilement aussi bien de la banque et des institutions de crédit où vous avez domicilié des comptes. Ceux-là représentent pour les banques qui octroient ces aides financières un risque moins grand puisque leur salaire transit par la banque.

Néanmoins, il existe des institutions spécialisées dans le financement des projets pour les jeunes de moins de 25 ans. Toutefois, ils financent uniquement les jeunes qui sont en difficulté pour leurs études ou pour l’apprentissage d’un métier.

Les différents types d’aides financières pour les jeunes de -25 ans

Il existe de nombreuses aides financières pour ces jeunes. À savoir l’aide aux jeunes en action, l’aide aux jeunes volontaires, le programme alternatif jeunesse, aides financières pour les études et l’insertion professionnelle, aide au chômage, aide au permis de conduire, aide de voyage, aide sanitaire.

La plupart sont regroupés sous le programme La Garantie Jeunes.

Les conditions d’obtention d’aide

Pour bénéficier des aides financières pour les jeunes, les conditions sont les suivantes. Il faut que le jeune soit âgé de 18 à 25 ans, il devrait également être en difficulté d’affronter une insertion professionnelle ou sociale, ou aussi en face de problèmes particuliers passagers justifiés. Un jeune de moins de 25 ans peut aussi bénéficier de l’aide pour financer un projet.

Le RSA

Le RSA ou revenu de solidarité active est une aide financière proposée aux jeunes travaillant, mais avec des revenus moindres. Les bénéficiaires de cette aide sons les jeunes de moins de 25 ans sans emploi ou à revenu très faible.

À noter que le montant des aides financières accordé aux jeunes de moins de 25 ans varie selon la situation personnelle de ce jeune.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)

3 Replies to “Aides financières pour les moins de 25 ans”

  1. Je me permet de vous écrire pour vous faire part d’une demande d’argent . Je touche le chômage mais j’ai un loyer à payer ainsi que l’eau l’électricité mon téléphone et d’autre charges. J’aurais aimer savoir si j’avais droit à une aide financière de votre part.
    Sincère salutation

  2. C’est totalement faux… J’ai seulement 22 ans et je n’ai le droit à aucune aide financière de l’État sous prétexte justement que j’ai moins de 25ans… Ce qui a fait que j’ai déjà été SDF 3 fois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *