Si vous êtes âgé entre 16 et 25 ans et récemment sorti d’une institution scolaire, sans qualification majeure ni argent, voici les solutions disponibles pour vous garantir un avenir meilleur avec une situation sociale et professionnelle stable grâce à Mission locale.

Le Conseil général

Avant d’entamer une formation, adressez-vous toujours au Conseil général de la Mission locale où vous allez vous inscrire. Ainsi, il peut vous attribuer les aides dont vous aurez besoin en rapport avec votre situation familiale et votre âge. Dans... le cas où vous ne réussirez pas votre formation, il offre des secours pour vos besoins urgents.

Le fonds d’aide aux jeunes

Une fois que vous ayez fait appel à votre Conseil général, vous pouvez être soutenu par le FAJ. Il vous accompagne durant tout votre parcours d’insertion et vous offre un financement subsidiaire fonds de solidarité pour le logement FSL, un fonds de solidarité pour le logement FSL, une couverture maladie universelle (CMU) et un financement ponctuel (prêt).

Le conseil régional

En consultant le conseil Régional, il vous oriente vers un Espace Jeune dans votre département pour vous donner accès à la formation Mission locale. Les soutiens financiers varient selon l’organisme que vous intégrez. Sous forme de :

  • Chèques mobilité
  • Allocation de logement
  • FIPJ sécurisation financière
  • Vacances ouvertes
  • Mobilité internationale

Le Pôle Emploi

Généralement, vous pouvez être suivi par un conseiller de la Mission locale tout en étant inscrit comme demandeur d’emploi chez Pôle Emploi. Ainsi, vous bénéficierez d’une prise en charge de vos frais de formation, ainsi que d’une rémunération. Et si vous êtes déjà salarié (en CDI, CDD ou intérim), vous pouvez percevoir des traitements de faveur comme le congé individuel de formation.

La Caisse d’Allocations Familiales

Pour avoir les appuis de la Caisse d’Allocations Familiales, consultez votre conseiller de la Mission locale. Il vous informera des renforts que la CAF peut vous délivrer et prendra même en charge votre éducation si vous vous trouvez dans une situation familiale difficile. Il peut s’agir de :

  • Aide ponctuelle (logement, énergie, eau)
  • Revenu solidaire actif
  • Accueil du jeune enfant
  • Allocation de rentrée scolaire

Le fonds social européen

Le FSE fait partie des financeurs principaux de la Mission locale avec l’État et les collectivités locales. Selon votre situation sociale et géographique (en zones sensibles), vous pouvez recevoir une prise en charge des frais d’aménagement de vos locaux.

La Mairie

Demandez également conseil à la mairie pour avoir des informations sur les institutions orientées vers des fonds privés ou les banques pour un prêt hors étudiant à taux préférentiel.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)