Liste des aides pour la formation d’auxiliaire ambulancier

Posted on

La formation d’auxiliaire ambulancier fait partie des domaines d’apprentissage dans lesquels l’apprenant peut prétendre à une aide financière. Il peut selon le cas obtenir une bourse d’études partielle ou complète.

Le pôle emploi

Le financement de pôle emploi peut s’ajouter à celui du Conseil régional. Après la réussite d’un concours d’entrée auprès d’un établissement de formation, une attestation d’inscription à un stage est à remplir auprès de pôle emploi. Ensuite, un dossier de demande de prise en charge financière de la formation en auxiliaire ambulancier doit être fourni par le demandeur et son organisme de formation.

Le Conseil régional

Le Conseil régional peut accorder des allocations de bourse pour les formations paramédicales comme celle d’auxiliaire ambulancier suivant des critères propres à chaque région. Les critères sociaux tels que le montant des revenus de l’étudiant ou de sa famille et l’ampleur de ses charges priment avant toute autre condition d’octroi.
Il suffit de faire la demande en ligne sur le site de la région.

Le CROUS

Le CROUS ou Centre Régional des Œuvres Universitaire et Scolaire accorde des bourses se situant entre l’échelon 0 à 6 et allant de l’exonération de frais d’inscription jusqu’à l’octroi d’une allocation pouvant atteindre 4 600 euros. Le CROUS exige un justificatif de revenus dont le montant peut expliquer la demande de l’aide financière. Les étrangers doivent avoir une situation régulière en France.

La banque

La formation d’auxiliaire ambulancier peut être assurée par un prêt étudiant garanti par le Gouvernement. Sans besoin de caution ni de conditions de ressources, c’est un prêt qui se rembourse de façon différée et dont les risques de défaillance sont à la charge de l’État.

Le Congé Individuel de Formation

Le CIF donne le droit de s’absenter de son travail pour suivre une formation tout en continuant à jouir de ses rémunérations et à être pris en charge pour tout ou une partie des frais liés à la formation incluant le frais de transport et d’hébergement.

Il faut avoir au moins une ancienneté de 2 ans au sein de son organisme employeur et la demande est réalisée auprès de ce dernier.

L’ANFH

L’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier assure la gestion des fonds de financement des formations du personnel en milieu médical.

Chaque établissement sanitaire est tenu de consacrer une partie des fonds à la gestion professionnelle des agents de la fonction publique hospitalière. La plupart de ces établissements décident de confier leurs cotisations à l’ANFH. Ainsi, chaque travailleur peut demander le financement d’un plan de formation auprès de son établissement employeur.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)





One Reply to “Liste des aides pour la formation d’auxiliaire ambulancier”

  1. Le métier d’auxiliaire ambulancier est méconnu, disons moins que d’autre comme un pompier, mias c’est tout de même un métier qui demande du courage et de la rigueur et c’est pour cette raison que je veux le faire! Mon destin entre mes mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *