Le pouvoir d’achat des familles ne s’est guère amélioré ces dernières années malgré la volonté des membres du Gouvernement de redresser l’économie. Les aides financières octroyées par l’État sont donc toujours d’actualité.

Le revenu de solidarité active

Communément appelé RSA, le revenu de solidarité active est une aide financière que l’État verse aux personnes en difficulté financière. Le montant varie en fonction de la composition du foyer et de la situation du demandeur. En effet, cette aide financière n’est pas octroyée automatiquement. Il est impératif de déposer une demande... afin de pouvoir en bénéficier et il faut également remplir certaines conditions : être âgé d’au moins 25 ans, être un jeune actif ou être un parent isolé. Le RSA est versé mensuellement ou trimestriellement. Pour que le versement ne soit pas interrompu, le concerné doit déclarer trimestriellement ses ressources de manière à ce que les services concernés puissent réévaluer le montant de la somme à verser.

Le RSA jeunes

Depuis le 1er septembre 2010, l’État octroie le revenu de solidarité active aux jeunes de moins de 25 ans qui ont déjà travaillé au moins 2 ans durant leur vie. Si vous voulez bénéficier de cette aide financière, vous devez justifier avoir déjà travaillé pendant 3 214 heures à temps plein durant les 3 dernières années précédant la date de dépôt de la demande. Chômeurs et étudiants peuvent prétendre à cette aide.

Les allocations familiales

Ce sont des sommes d’argent octroyées aux personnes qui ont des enfants à charge afin de les aider financièrement. Il faut avoir au moins 2 enfants pour bénéficier de cette aide financière. Dans ce cas, la somme d’argent versée est de 129,34 euros. Si vous avez 3 enfants, l’allocation est de 295,06 euros. Avec 4 enfants, la somme atteint les 460,78 euros. Pour une famille avec 5 enfants, l’allocation est de 626,5 euros. Au-delà de ce chiffre, vous ajoutez simplement 165,72 euros par nombre d’enfants. C’est la CAF ou la caisse d’allocation familiale qui distribue l’argent et c’est auprès d’elle qu’il faut également déposer une demande pour bénéficier des allocations familiales.

Aide financière de la caisse de retraite

Par le biais de la caisse de retraite, l’État octroie une aide financière aux retraités dans le cas où ceux-ci veulent effectuer des travaux de logement dans leur résidence principale. Les opérations doivent cependant être des travaux d’amélioration ou d’adaptation de l’habitation. Le but étant d’aider les retraités à faire face à la perte d’autonomie. Il faut tout de même avoir réalisé l’activité professionnelle la plus longue du régime général pour pouvoir prétendre à cette aide financière.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)