Simulation de prêt financier

Le crédit est aujourd’hui devenu une chose quotidienne, presque banale. Les Français ont maintenant recours au crédit pour l’achat de tout ce qui peut être acheté, allant de la nourriture aux maisons et bâtiments. Néanmoins, le prêt financier reste quelque chose de complexe. Différents paramètres sont en jeu et chacun d’eux aura un impact sur les finances de l’emprunteur…

Les paramètres de crédit sont :

  • (i) Le montant de l’emprunt. On ne peut pas emprunter la somme qu’on veut. Les banquiers calculent le montant maximum qui nous est disponible en prenant en compte d’autres facteurs tels que les revenus mensuels, la présence des avoirs (comptes bancaires, terrains, bâtiments) et la présence d’autres engagements financiers.
  • (ii) Le montant des...





    mensualités.
    Ceci est la somme que l’emprunteur doit payer chaque mois à la banque. Ce chiffre dépend de la durée du prêt et de la capacité de remboursement de l’emprunteur.
  • (iii) Le taux d’intérêt dépend de l’intérêt qu’impose la banque centrale et des différents frais de dossier et d’assurance.
  • (iv) La durée de l’emprunt. Cela dépend du montant emprunté et de la capacité financière de l’emprunteur.

Il va de soi que ces différents calculs peuvent sembler obscurs pour le commun des mortels. De plus, les institutions financières investissent beaucoup de temps et d’effort pour calculer ces facteurs pour chacun de leurs clients potentiels. Certaines de ces institutions, dans un souci de faciliter la tâche du client et de minimiser ses propres efforts, offrent un logiciel gratuit pour faire les calculs nécessaires. Ces logiciels sont connus en tant que « simulateurs » de prêts financiers et sont en général disponibles sur les sites web des institutions financières.

Le simulateur de prêt financier permet à l’emprunteur de faire ses propres calculs en ligne. Il n’a pas besoin de visiter une succursale de la banque. Dans le confort de sa maison, il a le temps et le loisir de réfléchir à une décision qui va peut-être influencer sa vie entière. Il n’y a pas de pression, et le consommateur a le loisir de comparer les différents aspects des offres de créanciers potentiels. De plus, avec les simulateurs, on peut varier les différents facteurs pour arriver à l’emprunt que l’on souhaite. Par exemple, on manipule le montant de mensualités pour voir combien on peut emprunter et vice versa.

Un simulateur de prêt contient les informations suivantes :

  • (i) Le montant du capital souhaité
  • (ii) Le taux annuel
  • (iii) La périodicité des paiements
  • (iv) La durée de l’emprunt
  • (v) Le montant de l’assurance
  • (vi) La date du commencement du prêt
  • (vii) Une estimation des frais de dossier
  • (viii) L’échéance
  • (ix) Le cout total de l’emprunt
  • (x) Le taux effectif global

Certains simulateurs proposent des graphiques pour mieux expliquer ces variables. D’autres préparent aussi le tableau d’amortissement. Ce tableau établit la progression des remboursements et la somme qui reste à payer, mois après mois. C’est un instrument essentiel pour connaitre toutes les échéances du prêt en question. On peut modifier chacun de ces paramètres pour voir l’impact sur les autres facteurs. Cela permet d’identifier l’emprunt le moins cher pour certains cas.

Bien sûr, on peut reprocher au simulateur de ne pas avoir d’aspect humain. Votre interlocuteur n’est qu’une simple calculatrice. Vos questions et remarques devront attendre (même si certaines institutions offrent la possibilité du contact par téléphone, 24 heures sur 24). Néanmoins, le simulateur remplit ses fonctions admirablement en donnant la possibilité au consommateur de bien choisir. Prendre un prêt peut sembler banal, mais cette décision peut vous coûter très cher sur le long terme. Il est donc indispensable de prendre une décision mûrement réfléchie. C’est là le rôle du simulateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *