Aides sociales en France

Les aides sociales en France sont octroyées par différents organismes. Les bénéficiaires sont les personnes ayant un revenu faible ou inexistant. Voici donc la liste complète des aides sociales disponibles en France.

  • Le RSA ou Revenu Social d’Activité a remplacé le RMI. Les personnes dont le montant des revenus est en dessous du seuil de pauvreté peuvent bénéficier de cet aide social (faire une simulation). Les bénéficiaires du RSA sont les personnes âgées...





    d’au moins 25 ans. Les parents isolés âgés de 18 à 25 ans peuvent également prétendre au RSA. Dans tous les cas, les demandeurs doivent fournir le justificatif d’une activité professionnelle récente.
  • Le RSA Jeunes est accordé par le gouvernement. Ce type de Revenu de Solidarité Active est surtout destiné aux jeunes sans emploi ou à faibles revenus. Cette aide est accordée aux jeunes de 18 à 25 ans qui ont déjà travaillé pendant un certain temps. Les jeunes qui ont un ou plusieurs enfants à leurs charges peuvent également prétendre au RSA Jeune. Dans ce cas, le justificatif d’heures de travail n’est pas requis.
  • Les allocations familiales sont versées à compter du deuxième enfant. Il est à noter que les allocations familiales ne sont versées qu’aux familles résidant sur le territoire français. Si les bénéficiaires résident à l’étranger pour une durée supérieure à 3 mois, leurs allocations familiales seront annulées.
  • Les subventions de l’Agence nationale de l’amélioration de l’habitat sont octroyées afin d’aider les travaux de réhabilitation d’habitations anciennes.
  • L’Aide au transport des salariés est accordée par certaines entreprises. Cette aide est destinée à réduire les dépenses en carburant. Elle est versée chaque année.
  • Les Allocations Logement varient en fonction de la situation familiale et professionnelle du demandeur. Ainsi les personnes qui louent une habitation peuvent demander une aide au logement. Il en est de même pour les personnes vivant dans des foyers, à l’hôtel ou dans une résidence universitaire. Les personnes âgées ou handicapées peuvent aussi prétendre à l’allocation logement.
  • La Couverture Maladie Universelle (CMU) est surtout destinée aux personnes qui ne bénéficient pas d’une assurance maladie.
  • Grâce à la Couverture Maladie Universelle de base, les consultations, les examens, les médicaments ainsi que les frais d’hospitalisation sont remboursés.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *