Aides pour soins dentaires et dentiste

Dans la mesure où les soins dentaires d’une personne ne sont pas pris en charge par une mutuelle, elle peut toujours demander une aide financière dentaire auprès de la sécurité sociale. Mais des conditions doivent être remplies afin d’en bénéficier.

Prise en charge pour les dents auprès de la Caisse d’Assurance Maladie

Que ce soit pour une chirurgie dentaire ou pour un soin conservateur des dents ou encore pour un traitement d’orthopédie dento-faciale, on a le...





droit d’obtenir ces soins même si on n’a pas de crédit.
Il suffit de faire une demande afin d’obtenir la CMU ou Couverture Médicale Universelle Complémentaire. C’est un budget spécifique accordé dans le cadre de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie. Ce type de couverture prend également en charge les tarifs supplémentaires en matière de prothèses dentaires. Elle est accordée par un organisme, lequel a été préalablement choisi par le bénéficiaire de l’aide. Pour en bénéficier, il faut que la personne réside en France et qu’il ne bénéficie pas d’un autre titre de protection maladie.


Photo par Hamza Butt (Creative Commons)

Prise en charge des soins dentaires par la CPAM

On peut solliciter une prise en charge auprès de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, lorsqu’on n’a pas les moyens de payer les frais en matière de soins dentaires. L’aide financière est accordée dans le cadre des aides financières individuelles. On doit dans ce cas constituer un dossier et fournir des pièces justificatives afin de bénéficier de l’aide. Une fois que l’aide financière est accordée, le dentiste doit établir un devis qui sera présenté à la caisse de la CPAM. Tout ou une partie des frais de soins lui seront directement versées. Ce qui signifie que le patient ne doit en aucun cas faire une avance des frais.

Bénéficier d’une aide financière auprès d’une mutuelle santé

Les mutuelles prévoient des garanties diverses qui s’adaptent à tous les différents types de soins dentaires. Mais tout dépend de l’offre proposée par la mutuelle pour que le bénéficiaire puisse ne pas payer ses prothèses dentaires ou ses implants.

Photo par stu mayhew (Creative Commons)

One Reply to “Aides pour soins dentaires et dentiste”

  1. Le dentiste coute une vraie fortune, heureusuement qu’il existe ces aides sinon je ne sais pas comment je ferai pour subvenir à mes besoins élémentaires de base.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *