Aides pour une personne handicapée

Les personnes à mobilité réduite peuvent bénéficier de deux aides financières afin de les aider dans leurs vies quotidiennes. Ces aides sont toutefois accordées sous condition d’âge et selon chaque situation.

La prestation de compensation du handicap (PCH)

Accordée depuis le 1er janvier 2006, la prestation de compensation est versée en espèces ou en nature à une personne handicapée âgée de 20 à 60 ans. Il faut toutefois que la personne...





en question rencontre réellement des difficultés dans la réalisation d’une activité pour pouvoir bénéficier de cette aide financière. Il s’agit des activités de la vie courante, comme se déplacer, se laver ou se lever. Il faut aussi que la personne réside de manière stable et régulière en France. Cette prestation sert à régler les frais de l’engagement d’auxiliaires de vie, l’achat d’équipements pour le déplacement, l’aménagement d’un logement et l’entretien de l’aide animalier par exemple. Elle s’adresse à une personne handicapée qui vit dans un établissement ou qui vit seule.

L’allocation aux adultes handicapés (AAH)

Il s’agit d’une aide versée par l’État par le biais de la CAF à une personne handicapée âgée de 20 ans et plus. Le but est d’aider la personne à mobilité réduite à subvenir à ses besoins fondamentaux. Cependant, cette aide financière n’est attribuée qu’à une personne dont l’incapacité est permanente et atteint les 80 %. Bien évidemment, la personne handicapée doit résider de manière stable sur le territoire français. Le montant de l’AAH est de 776,59 € par mois.

Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)

Cette aide financière n’est pas versée à l’enfant handicapé, mais à ses parents parce que la prise en charge d’un enfant handicapé engendre des frais importants. Elle est versée par la Commission départementale d’éducation spéciale (CDES) à condition que l’enfant soit atteint d’une incapacité d’au moins 80 %. Les jeunes travailleurs de moins de 20 ans dont le salaire ne dépasse pas les 55 % du SMIC peuvent aussi bénéficier de cette aide. La demande de cette aide se fait auprès des Caisses d’allocation familiale. Le montant de l’aide était de 124,54 € en 2010.

Photo par wistechcolleges (Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *