Aides financières pour entreprises

Plusieurs milliards d’euros sont alloués aux entreprises chaque année sous forme d’aide financière et de subvention par la Communauté Européenne, l’état, les Collectivités Locales et d’autres organismes publics. Il y a en effet plusieurs centaines de mesures qui aident les entreprises existantes à passer des...





caps difficiles, à innover et à accroitre leurs activités. Essayons de voir plus clair dans ce système complexe d’aides et de subventions.

Pour faciliter les choses, une grande partie des aides provenant de l’état français ont été regroupées sous une même bannière : Oséo. Oséo propose toute une gamme d’aides en fonction du projet de l’entrepreneur en question. L’offre d’Oséo se catégorise en trois types d’aides : l’innovation, la croissance et l’international.

Pour aider les entreprises à innover, Oséo propose des aides directes pour diminuer les risques des programmes de recherche et de développement. Oséo finance 25 à 60% des dépenses de R&D tels que la conception du projet, les études de faisabilité technico-commerciale, les prestations et conseils extérieurs et ainsi de suite. L’aide prend la forme d’un prêt à taux zéro remboursable. Oséo aide aussi les entreprises à financer leurs expansions par exemple pour l’acquisition de technologies nouvelles. L’aide au transfert de technologies finance des dépenses telles que la conception du projet, la recherche des partenaires, les frais de propriété industrielle, les études de marché et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *