Trading de matières premières ou commodities en bourse

Le trading des matières premières, ou commodities, connaît un développement fulgurant en bourse, amenant même les particuliers à spéculer sur les variations de l’or, du pétrole, mais aussi sur celles du cuivre, du jus d’orange ou du riz. En effet, les marchés de matières premières constituent l’endroit où le prix est le plus souvent déterminé. Largement répandues à travers le monde, il s’agit de places ayant pour rôle la mise en place, la régulation et le...





contrôle des règles et procédures du trading de matières premières et de ses dérivés semblables à des contrats à terme.

Pour l’investisseur particulier français, les bourses les plus accessibles depuis la France restent Euronext à Paris, le LME, et éventuellement les grosses places américaines. Ainsi, selon votre objectif, vous pouvez librement accéder, outre à Euronext, au London Metal Exchange (ou LME), qui cote les métaux non ferreux. Aux USA, on distingue le CME/CBOT, qui cote annuellement plus de 1,7 milliard de contrats et couvre presque toutes les matières premières. Il s’agit de la plus importante place de marché des contrats à terme.

Il y a également le NYMEX ou New York Mercantile Exchange, créé initialement pour la négociation du beurre et du fromage, qui s’occupe aujourd’hui des contrats des produits énergétiques et des métaux par l’intermédiaire du COMEX. Enfin, Le New York Board of Trade, ou NYBOT, qui est concentré sur les échanges de matières premières soft et alimentaires cote aussi l’éthanol depuis 2004.

Dans le reste du monde, on distingue des places de marché de trading au Japon, en Inde, en Chine et au Brésil notamment.

La spéculation sur les marchés de matières premières est devenue très populaire récemment, car elle s’avère très rentable. Les investisseurs achètent et vendent des contrats à terme sur les marchés financiers, ce qui peut représenter une manière rentable de diversifier son portefeuille. Ceci conduit même à des dérives, car le système est tel qu’il peut permettre aux traders de matières premières de verrouiller le prix d’une marchandise donnée à l’aide de l’outil financier approprié afin de tirer profit du prix en hausse de la marchandise.

Le trading génère d’énormes bénéfices. Néanmoins, investir sur le marché des matières premières demande un certain nombre de connaissances sur les matières premières elles-mêmes. Pensez donc à vous renseigner et à bien vous préparer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *