Financer sa formation sans Pôle Emploi

obtenir du financement

Certains demandeurs d’emploi inscrits auprès du pôle emploi se voient refuser le financement de leur projet formation. Cependant ce n’est pas la fin de leurs espoirs, car d’autres possibilités leur sont offertes en matière de financement.

Programme régional de formation professionnelle

Parmi les aides potentielles, il y a le programme régional de formation professionnelle, édité annuellement par le conseil régional. Ce programme est lancé pour répondre aux besoins des entreprises locales en termes de profils et de compétences. Il est destiné à tous les demandeurs d’emploi qui souhaitent suivre une formation, quelque...





soit leur âge et qu’ils bénéficient ou pas de l’ARE (Allocation de retour à l’emploi).

L’aide financière du conseil régional peut porter sur le montant total ou partiel de la formation. Vu qu’il a des conventions et des accords signés avec un certain nombre d’établissements de formation. Il est possible que le conseil régional verse aussi une rémunération aux stagiaires notamment ceux qui ne bénéficient pas de l’ARE.

Chèque de formation individuelle

Toujours en matière d’aide à la formation, il existe un autre mode de financement à savoir le chèque de formation individuelle. Ce chèque est destiné aux demandeurs d’emploi qu’ils soient bénéficiaires ou non de l’ARE, sous réserve d’être inscrits depuis au moins deux ans au pôle emploi. Il concerne aussi les jeunes de moins de 25 ans qui ont abandonné leur scolarisation depuis plus d’un an et n’ayant aucune qualification. Pour bénéficier d’une telle aide, il faut adresser une demande au service de la formation continue au sein du conseil régional. C’est la commission permanente du conseil qui décide de l’octroi ou du refus de l’aide. Il faut noter toutefois que certains conseils régionaux proposent des chèques formations ciblés, destinés à financer des formations particulières comme la bureautique, la formation en langues étrangères, ou autres.

Le chèque 2ème chance

Il est possible aussi de financer sa formation grâce au chèque 2ème chance, qui prend en charge des formations non comprises dans le programme régional de formation. Il peut même permettre au demandeur de profiter d’une rémunération durant la formation, mais uniquement après étude du dossier. Cette aide est principalement dédiée aux jeunes âgées entre 16 et 25 ans ayant quitté le système scolaire depuis plus d’un an et n’ayant pas de qualifications particulières leur permettant d’intégrer le marché du travail.

Fonds d’aide aux jeunes

Le fonds départemental d’aide aux jeunes, représente également une possibilité de financement pour les jeunes âgés de 18 à 25 ans entrant dans le cadre de l’insertion sociale et professionnelle. Il couvre aussi bien les frais de la formation que les dépenses annexes relatives au logement, au transport et à la subsistance.

Ces aides permettent aux demandeurs d’emploi d’avoir une chance pour bénéficier d’une formation leur ouvrant les portes du marché de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *