Comment payer ses impôts en ligne

obtenir du financement

Grâce à Internet, le contribuable peut désormais payer ses impôts en ligne. L’adoption de cette nouvelle méthode se montre très avantageuse tant pour le fisc que pour l’usager. Par ailleurs, les démarches à suivre sont assez simples et le contribuable a le choix d’opter entre deux types de prélèvement.

Fonctionnement et les types d’impôts concernés

Payer ses impôts en ligne est bien plus efficace car...





cela permet d’avoir un contrôle intégral sur les prélèvements effectués. Il est aussi possible de payer ses impôts 5 jours après la date limite. Généralement, l’administration garantit une sécurité totale concernant la connexion ainsi que les transactions. De ce fait, le fisc assure un remboursement complet dans les 8 jours suivants le prélèvement s’il avait commis une erreur. Tout au long de la procédure, le contribuable est assisté et celui-ci reçoit automatiquement un accusé de réception. En outre, ce mode de prélèvement en ligne concerne l’impôt sur le revenu, la taxe foncière et les taxes annexes, la taxe d’habitation et la redevance audiovisuelle, les contributions sociales, la taxe d’habitation sur les logements vacants ainsi que la taxe sur les logements vacants.

Les démarches à suivre pour payer ses impôts par Internet

Afin de payer ses impôts via Internet ou en ligne, il est indispensable que le contribuable puisse détenir un compte bancaire en France. Par la suite, celui-ci doit montrer son numéro fiscal avec ses coordonnées bancaires et la référence de son avis d’imposition. Après, il doit envoyer une adhésion au télérèglement à sa banque pour permettre les prélèvements. En règle générale, le prélèvement sur un compte bancaire s’effectue 10 jours suivant la date limite de paiement ou le premier jour suivant. Autrement, il est possible d’une part, d’opter pour un prélèvement à l’échéance au cas où le contribuable souhaite payer ses impôts aux échéances habituelles et d’autre part, pour un prélèvement mensuel lorsque le contribuable veut étaler son paiement durant l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *