Comment investir dans le vin

Le vin, c’est tout d’abord une histoire de passionnés et de connaisseurs. La consommation de vin a dépassé depuis peu les frontières de l’Occident, et compte la Chine parmi les grands acheteurs. Pour toutes ces raisons, investir dans ce secteur porteur qu’est le vin est un choix qui ne peut qu’être rentable pour ceux qui se lancent dans ce marché. Encore faut-il savoir comment s’y prendre pour transformer l’investissement en gains.

Bon à savoir pour investir dans le vin

Investir dans le vin est un placement à moindre risque si l’on considère le nombre de consommateurs. Toutefois, il faut prendre en compte certains points avant de prendre la décision de placer son argent dans le vin.

D’abord, il faut savoir détecter les grandes années, et saisir toutes les opportunités qui présentent dans...





ce sens. Parmi ces grandes années, il y a 1982, 1989, 1990 et 2000. Pour avoir une connaissance des vins qui ont des potentiels de bonification et de garde élevés, des organismes spécialisés sont à la disposition des futurs investisseurs : Wine Spectator, Tanzer et Parker.

Une étiquette en bon état et une bonne conservation sont également une garantie d’un bon investissement. En effet, le vin est un produit qui est tellement facile à falsifier que l’on ne peut que conseiller de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter de tomber dans une arnaque au moment de faire son placement. Le vin étant un placement à long terme, de la conservation joue un rôle primordial pour ceux qui souhaitent voir un gain découlant des investissements qui ont été faits.

La rentabilité de l’investissement dans le vin, comme pour tout autre type d’investissement, c’est de faire des profits, qui seront inexistants ou moindres si le prix d’achat est trop élevé. Des conseils et des renseignements utiles sont dispensés par divers organismes spécialisés. Il est également recommandé de faire ses achats auprès desdits organismes.

Les avantages d’un investissement dans le vin

Il n’est nul besoin à l’investisseur dans le vin d’être un professionnel en matière d’investissement. En effet, l’indice Live-ex Fine Wine 100, qui regroupe les 100 vins les plus cotés du marché est un indice facile à utiliser.

Bien que le vin soit un produit dont la valeur augmente avec l’âge, c’est aussi un marché assez fluide dans la mesure où la vente peut se faire au moment où l’investisseur l’estime nécessaire pour un besoin de liquidités. Il n’obtiendra peut-être pas la même plus-value que les investisseurs qui pourront attendre plus longtemps, mais il est sûr qu’il n’enregistrera pas de perte. De plus, l’investisseur aura l’occasion de jouir de différents avantages fiscaux.

Les inconvénients à un investissement dans le vin

Une connaissance du vin est certainement appréciée avant de se lancer dans ce secteur. En effet, même si des professionnels sont disponibles pour proposer leurs services, il est indéniable qu’une connaissance, ne serait-ce qu’infime ou alors une passion tout au moins, peut faire toute la différence. De même, les plus-values ne seront pas celles escomptées dans le cas où l’investisseur aura fait un mauvais choix de vin, ou n’aura pas tenu compte des différentes conditions de conservation des bouteilles.

Les meilleures plus-values en la matière sont celles qui s’obtiennent avec la patience. Ainsi, une dizaine ou une vingtaine d’années sont parfois nécessaires afin de s’assurer d’un bénéfice pouvant aller jusqu’à 1000%. Il est donc essentiel de savoir détecter les opportunités pour la vente.

Investir dans le vin en 2012 ?

Le vin est un investissement qui peut être qualifié de stable dans le sens où il n’y a pas de risque que les grands vins ne risquent pas de perdre de leur valeur du jour au lendemain. Ainsi, choisir le vin comme investissement pour 2012 ne peut avoir que des retombées positives dans une dizaine d’années ou un peu plus.

À défaut d’être un connaisseur en la matière, une qualité recommandée sans être indispensable, faire appel aux lumières d’experts est une option à ne pas négliger.

One Reply to “Comment investir dans le vin”

  1. Le vin restera toujours une valeur sure et qui sera consommé à travers le monde. Ce secteur ne peut tout simplement pas cesser d’exister et les pertes à prévoir sont minimes. On le constate quand de riches asiatiques ou arabes du Moyen-Orient s’achètent des vignobles en France. Bref, un investissement intelligent et censé tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *