Calculer son impôt en fonction de son salaire

obtenir du financement

Il existe de nombreuses étapes à passer pour calculer son impôt en fonction de son salaire. Heureusement, ce n’est pas si difficile à calculer et nous vous présentons les calculs complets.

Calculer le revenu brut global

Pour ce faire, il est nécessaire de cumuler les salaires perçus qu’est le salaire net imposable, les revenus fonciers qui incluent l’immobilier locatif. Les pensions perçues, les bénéfices non commerciaux et commerciaux ainsi que les bénéfices agricoles sont également à cumuler.

Calculer le revenu net global

Pour calculer le... revenu net, il est indispensable de déduire le déficit foncier, la pension alimentaire aux ascendants et aux descendants majeurs, mais aussi la perte de capital lié à une création d’entreprise.

Calculer le revenu net imposable

Pour ce faire, vous devriez tout d’abord passer par le revenu net global puis au revenu net imposable. Vous devriez ensuite déduire 10% le revenu net global ou aussi déduire directement à vos frais réels. À ces 10%, il est fort possible qu’il y ait des surplus de frais réels.

Calculer le nombre de parts fiscales du foyer

Ce calcul peut se faire en 2 étapes. La première étape concerne la situation familiale : célibataire, concubinage, divorcé, veuf, marié. La deuxième étape concerne le nombre d’enfants. La part fiscale dépend alors du nombre d’enfants dans le foyer.

Calculer le quotient familial

Le principe du quotient familial est de proportionner le montant de l’impôt sur le revenu en fonction des charges induites par le nombre d’enfants composant le foyer fiscal. Il peut se calculer en faisant le rapport entre le revenu imposable et le nombre de parts fiscales.

Connaître votre tranche marginale d’imposition

Grâce au quotient familial, vous pourriez facilement connaître votre TMI. Un barème est déjà mis en place et il vous suffit de prendre la valeur correspondante à cela.

Calculer l’impôt sur le revenu net

Pour faire ce calcul, il suffit d’additionner les tranches calculées et de les multiplier par le nombre de parts. À noter que pour obtenir l’impôt final il faut appliquer les règles de la décote et du plafonnement du quotient familial. Ce qui fait qu’il est indispensable d’appliquer le plafonnement lié aux nombres de parts fiscales. En effet, plus vous avez d’enfants, plus votre impôt est réduit.

Le calcul de l’impôt sur le revenu consiste alors à appliquer le barème progressif au revenu net imposable du contribuable, après la prise en compte des charges et des abattements déductibles. De ce fait, les réductions et les crédits d’impôt viennent ensuite s’imputer sur le résultat obtenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.