Aide financière au permis de conduire

Obtenir un permis de conduire n’est pas toujours à la portée de tous. Ce qui fait que les aides financières pour l’obtention du permis de conduire sont indispensables.

Les bénéficiaires

Les bénéficiaires de cette aide sont les demandeurs d’emploi bénéficiaires du RSA, inscrits sur la liste des demandeurs d’emploi au moins à une durée de 6 mois. Ces demandeurs d’emploi sont en catégories 1-2-4 formation, en Convention de reclassement personnalisé ou CRP, en contrat de transition professionnelle, en catégorie 5 en contrats aidés.
Pour les jeunes...





étudiants, les bénéficiaires sont les jeunes de 16 à 25 ans.

Les conditions d’obtention

Pour bénéficier de cette aide, la personne doit avoir au moins 18 ans, non attributaire d’autres aides au permis de conduire que ce soit venant d’un organisme privé que public, ne pas être titulaire d’un permis B pour ceux qui souhaitent avoir un permis de conduire pour les transports en commun.

Pour les étudiants, ils doivent être inscrits en contrat d’apprentissage au moins depuis 3 mois ou être en CIVIS.

Étapes à suivre

Pour commencer, l’intéressé doit déposer sa demande auprès de l’agence qu’il a choisie. Puis choisir l’auto-école et y faire son inscription. Cet établissement calculera le budget total de la formation en auto-école, ce budget sera ensuite transmis à l’organisme d’aide.

Montant de l’aide

Généralement, le montant de l’aide financière permis de conduire s’élève à 1200 euros.

Contrat d’insertion dans la vie sociale (CIVIS)

Depuis 2006, les jeunes sous Contrat d’insertion dans la vie sociale (CIVIS) et les apprentis peuvent obtenir une aide financière de l’état pour passer leur permis de conduire.

L’objectif est de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes. Les bénéficiaires doivent être âgés de 16 à 25 ans. Ils doivent aussi être en contrat d’apprentissage depuis au moins 3 mois ou être en CIVIS. Le jeune doit être inscrit dans une auto-école partenaire de l’état pour cette opération. Pour des jeunes de moins de 18 ans, c’est les parents qui doivent souscrire au prêt.

L’aide prend la forme d’un prêt à taux zéro sans frais de dossier. Le montant des remboursements est très faible : équivalent à un euro par jour (Un Permis à 1€ par jour). Par exemple, un prêt s’élevant à 1200 € requiert 40 mensualités de 30 €.

Après avoir choisi votre auto-école (partenaire de l’état), demandez une prestation détaillée de cette dernière. Ce document décrit le budget total du permis ainsi que les coordonnées bancaires de l’auto-école. Rendez vous dans une agence Société Générale avec ce document pour monter votre dossier. Aussitôt le prêt accepté, vous pouvez commencer vos leçons de conduite.

One Reply to “Aide financière au permis de conduire”

  1. Je veux passer mon permis de conduire, mais je manque d’argent et les cours sont très chers. J’aimerais bien avoir accès à ce prêt zéro, je vais appliquer merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *